Médecines douces ou naturelles ?

N'hésitez pas à commenter un article, une agréable surprise vous attend !

Share Button

Médecines douces ou naturellesLes médecines douces ou  naturelles, ou encore médecines parallèles, médecines alternatives…

Y-a-t-il une différence, ou tous les termes veulent-ils dire la même chose ?

Les médecines douces

Le premier terme : « Médecines Douces » est relativement clair et simple à interpréter. Une médecine douce est une médecine « non agressive » ou non invasive qui utilise des principes simples et naturels  sans danger ni risques particuliers d’effets secondaires. C’est un terme généralement utilisé par les praticiens du reiki, du magnétisme, de l’hypnose, de la réflexologie plantaire, de la relaxation, de la sophrologie, de la bioénergie…

Les médecines naturelles

Le second terme : « Médecines naturelles » est plus large. C’est une médecine qui n’utilise que des principes ou produits naturels, mais qui peut avoir dans certains cas des contre indications. Naturel ne veut pas dire « sans danger » n’oubliez pas que dans chaque plante il y a des principes actifs qui bien que naturels, peuvent avoir des effets secondaires plus ou moins graves dans certains cas. Un exemple ?

Ok allons-y. L’aromathérapie fait partie des médecines naturelles puisque ce sont des huiles essentielles de plantes qui sont obtenues par distillation à la vapeur d’eau des feuilles, des fleurs, ou de la plante entière (selon les espèces) et par expression à froid de la peau pour les agrumes. Et ces huiles essentielles qui sont en vente libre peuvent néanmoins avoir des effets secondaires parfois très graves lorsqu’elles sont mal utilisées.

Certaines huiles essentielles sont dermocaustiques comme par exemple l’huile essentielle de moutarde qui peut provoquer de véritables nécroses de la peau. D’autres sont abortives, d’autres sont photosensibilisantes, neurotoxiques, néphrotoxiques, hépatotoxiques, allergisantes…

Les médecines naturelles regroupent les médecines douces et les médecines naturelles comme par exemple la médecine traditionnelle chinoise, la médecine ayurvédique, la phytothérapie, la naturopathie, l’aromathérapie, l’homéopathie, l’acupuncture…

Les médecines parallèles

Le troisième terme : « médecines parallèles » celui que j’aime le moins car il inclut les méthodes à caractère plus ou moins ésotérique, voir même sectaire qui sont parfois dirigées par de véritables gourous. Les médecines parallèles les plus connues sont entre autre, l’ondobiologie, la chromothérapie, l’astrologie médicale, l’eurythmie, l’instinctothérapie etc… Il y en a des dizaines d’autres dont certaines vraiment loufoques, et d’autres même  considérées comme dangereuses.

Les médecines alternatives

Quand au quatrième terme : « médecines alternatives » c’est le plus large dans le sens ou il regroupe l’ensemble des médecines non conventionnelles. Médecines douces, médecines naturelles, médecines parallèles. Toutes les médecines qui sont une alternative à la médecine classique. Il s’agit donc d’un terme plus générique, mais en même temps pas très clair.

Et vous, quelle est votre expérience des médecines douces ou naturelles, ou encore des médecines parallèles ?

Je vous souhaite une très bonne santé,

Jean Charles Weber

Share Button
DECOUVREZ COMMENT RESTER EN BONNE SANTE GRACE AUX METHODES NATURELLES
Entrez votre adresse email ci-dessous
Recevez notre cadeau de bienvenue et restez en contact avec notre équipe par le biais de la Newsletter.
Nous respectons votre vie privée: Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et nous ne revendons jamais vos coordonnées à des publicitaires.

Exprimez-vous !

*

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow ! 

Boosté par WP-Avalanche